#KEZAKO une newsletter ?

tumblr_naubxpi8eO1tubinno1_1280.jpg

« C’est quoi une newsletter ? ».

En voilà une bonne question à se poser, rétorque #CAT !

Tout simplement, celle-ci désigne un e-mail à vocation commerciale envoyé périodiquement à des prospects ou clients abonnés.

La newsletter est un canal privilégié pour porter votre message auprès de vos publics.

Elle fait partie des outils numériques quotidiens pour les entreprises. Elle a précédé les réseaux sociaux, et elle est encore là à ce jour. De la même manière qu’on avait prédit –à tort- la mort de l’e-mail, la newsletter fait de la résistance. C’est aujourd’hui encore un outil influent et efficace dans la mise en place d’une stratégie digitale.

Pourquoi envoyer une newsletter ?

Précisément : pour garder le lien avec ses clients. Cette notion de lien est très importante pour comprendre l’intérêt de l’outil. Avec une newsletter mal conçue, on peut vite tomber dans les critiques que l’on fait au monde digital. En réalité, une bonne newsletter, c’est une prise de parole humaine et personnifiée, qui sert à conserver le lien avec ses publics. Pour cela, il faut proposer un ton et un contenu qui fasse sens. Bref, une tâche non automatisable.

Engager une campagne newsletter est un travail qui sollicite du temps, alors autant assurer dès le début et mettre toutes les chances de votre côté.

Si vous souhaitez vous lancer, deux solutions se présentent à vous :

  • Vous gérez la totalité de votre campagne (choix des messages, mise en forme, envois…). Il arrive régulièrement que ceux qui choisissent cette solution ne rencontrent pas le succès attendu, pour diverses raisons tels que la mauvaise qualité du message ou le mauvais choix de cible.
  • Vous confiez votre campagne à un professionnel : cette deuxième solution, plus onéreuse, offre le confort et la sérénité de confier son projet à un expert. En plus d’accroître les chances de réussite de la campagne, vous profitez de conseils et d’un avis extérieur.

Votre choix doit tenir compte de plusieurs critères :

  • Du temps que vous pouvez consacrer à la campagne. Créer et développer une campagne, la surveiller, l’analyser… tout cela demande du temps. Si vous en manquez, faites appel à un professionnel.
  • De votre budget.
  • Du retour sur investissement souhaité.

#CAT vous délivre 3 astuces pour rédiger soi-même sa newsletter :

  • Pensez mobile. C’est non négligeable, c’est même essentiel ! Les internautes consultent très régulièrement leurs mails via leur smartphone. Il faut penser la newsletter comme un support mobile, consommable facilement et sans contrainte.
  • Proposer des contenus modernes, originaux et exclusifs. Concevoir des contenus inédits uniquement diffusés via la newsletter, c’est donner de la valeur à cette dernière. C’est une porte d’entrée privilégiée dans l’univers de votre destinataire, proposez-lui une information qu’il n’aura pas ailleurs.
  • Créer un effet de surprise. La newsletter permet de faire preuve de créativité et nouveauté. Affûtez l’attention du destinataire avec un visuel qui tranche avec les codes vus et revus des newsletters traditionnelles.

Attention, il ne faut pas oublier qu’il existe des newsletters internes. Celles-ci permettent de rassurer les équipes en temps de crise, valoriser les collaborateurs, favoriser l’engagement des salariés, renforcer le sentiment d’appartenance, de renforcer la culture d’entreprise…

Et vous, avez-vous déjà songé à la newsletter pour diffuser vos informations ?

Des interrogations ? Un projet ? Contactez-nous 😉


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s