#KEZAKO le Brainstorming ? 

brainstorming#CAT se demande si vous avez déjà participé à une séance de brainstorming qui finalement n’a abouti à rien, sauf à vous faire perdre du temps ?

#CAT s’interroge aussi sur votre participation à une séance de brainstorming qui a généré une multitude d’idées, sans qu’aucune ne se soit accomplie ?

D’après #CAT, l’objectif d’une session de brainstorming est d’engendrer un maximum d’idées, de trouver des concepts innovants et de stimuler la créativité individuelle et collective.

stickers-08-e1476736163659-antique

Mais en fait, qu’est-ce qu’un brainstorming, réellement ?

Et bien c’est un ensemble de techniques qui incite et stimule la réflexion créative lors de la recherche de solutions pour un problème donné. Il s’agit de produire le plus d’idées possibles, dans un minimum de temps sur un thème donné. Ce procédé de recherche d’idées en groupe privilégie la spontanéité, la quantité et l’imagination.

Pourquoi l’utiliser ? La créativité d’un groupe d’individus est supérieure à la somme des créativités de chacun des individus.

Mais alors, comment faire un brainstorming efficace ?

Selon #CAT, il faut suivre quelques règles de base :

  • Avoir un endroit adapté : choisissez un lieu attrayant et convivial ;
  • Avoir un nombre de personnes limité : lorsqu’il y a trop de participants, certaines personnes s’effaceront et ne prendront pas la place qu’ils devraient avoir ;
  • Rédiger les premières idées sur des Post-it : Vive la profusion ! ;
  • Combiner et améliorer les idées : une fois qu’un grand nombre d’idées est à disposition, l’objectif est de créer des liens entre elles pour en tirer le meilleur ;
  • Aucune critique autorisée :  la règle d’or lors d’une séance de brainstorming est de ne juger aucune idée lancée ;

Mais attention… Il y a des pièges à éviter lors du brainstorming :

  • Ne pas dénigrer les idées insolites ;
  • Ne pas se bloquer sur des préjugés ;
  • Ne pas s’autocensurer, ne pas se donner des barrières ;
  • Ne pas laisser une ou deux personnes dominer l’échange ;
  • Ne pas faire des interruptions excessives ;
  • Ne pas avoir peur de la critique.

Bref, OSEZ !

« Penserions-nous beaucoup et penserions-nous bien si nous ne pensions pas pour ainsi dire avec d’autres » Emmanuel KANT.

Des interrogations ? Un projet ? Contactez-nous 😉


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s