BON PLAN : Les Initiatives Océanes

Conformément à mon manifeste de bonne conduite et de « j’écris ce que je veux », cet article n’est en aucun cas sponsorisé, parrainé, rémunéré ou je ne sais quoi d’autre.

Nous sommes fin Avril, début Mai, et déjà plusieurs tutoriels et articles fleurissent sur la toile et dans les magazines pour vous remettre en forme avant l’été afin de pouvoir parader dans votre nouveau bikini acheté le w-end dernier sur Asos.
Pourtant, si vous avez le luxe de pouvoir faire votre jogging le matin au bord de l’océan ou vous bronzer les gambettes l’après midi entre potes sur le sable chaud, c’est grâce à certaines personnes qui s’occupent de remettre en état nos plages et refaire une beauté à notre océan avant l’été.

Ces personnes sont principalement des bénévoles organisés autour d’une ONG. Ils s’activent toute l’année et plus fortement à la période du printemps. Il y a un site qui recense toutes leurs actions : c’est le site d’Initiatives Océanes.

 

Initiatives océanes, késako ?

 

Initiatives océanes a un objectif global bien concret : réduire et prévenir la pollution liée aux déchets aquatiques en encourageant un changement sociétal et comportemental.
Alors on le sait, le changement sociétal, c’est pas vraiment la chose la plus simple à mettre en place. On revient vite vers nos mauvaises habitudes. Mais ce qui est chouette c’est que de plus en plus de gens participent à ces initiatives.
Et ça donne de beaux chiffres : plus de 100.000 personnes sont sensibilisées à la problématique des déchets aquatiques, plus de 1.000 collectes de déchets sont organisées chaque année, plus de 60.000 personnes ont bougé leur beau derrière afin de participer aux collectes de déchets ou actions bénévoles. Et tout ce système s’actionne autour de 34 pays différents. C’est assez impressionnant en 21ans d’actions participatives.

Les initiatives océanes ont aussi et surtout un objectif pédagogique à travers ces collectes : « sensibiliser les consommateurs et les citoyens à la problématique afin de promouvoir des solutions durables et d’encourager l’engagement citoyen dans une logique positive de responsabilisation » (citation tirée du site des Initiatives Océanes). Cette mobilisation appuie les actions de lobby menées par l’association responsable des Initiatives Océanes, afin de changer les réglementations et mener la guerre à l’encontre des déchets aquatiques en Europe.
C’est cette sensibilisation et cet objectif pédagogique qui permettent de faire changer doucement les mentalités. On encourage le questionnement de nos modes de vie chez les participants, surtout en ce qui concerne l’utilisation excessive des emballages plastiques sur nos produits de consommation. L’association installe ainsi un dialogue et un débat constructif avec les participants.

 

12304391_10156217218780363_1456557606076244772_o

Cékiki se cache derrière tout ça ?

 

C’est une belle équipe qui se cache derrière tout ça : c’est la Surfrider Foundation Europe. Depuis sa naissance en 1990, l’association place la lutte contre les déchets aquatiques au coeur de ses projets et de ses programmes.
Il existe plusieurs types de personnes dans l’association : l’assemblée générale des adhérents, qui représente le fondement de l’association. Ils sont aujourd’hui au nombre de 10 000, répartis en Europe. Chaque année ils se réunissent pour élire les membres du conseil d’administration. Celui-ci dispose de 12 places statuaires pour 10 administrateurs (citation du site de surfrider.eu) qui s’occupent de la politique de l’association.
Ces administrateurs gèrent aujourd’hui une équipe de salariés qui s’axent autour de 5 pôles différents : l’environnement lobby, la mobilisation, l’éducation, le développement de la communication et l’administration. Si la Surfrider Foundation Europe a aujourd’hui la chance d’avoir une équipe salariale, c’est grâce à la mobilisation de ses bénévoles qui l’ont faite grandir. Ils sont 1.700 à se mobiliser au quotidien pour mettre en place leurs actions.

Comme toute association, la Surfrider Foundation Europe s’appuie principalement sur ce réseau de bénévoles pour vivre et continuer ses bonnes actions. Alors toi aussi, rejoint-les ou motive toi et fais une séance de collecte près de chez toi en te renseignant ici.
Ya trois bonnes raisons à ça : premièrement, tu te sentiras utile, en plus ça te fera faire un peu d’exercice (avant l’été, pour ton corps en bikini, tout ça, tout ça), et puis tu pourras faire une belle photo Instagram des saucisses qui te servent de gambettes sur une plage toute propre cet été (il n’y a pas de honte, moi aussi je le fais, et en plus je triche sur mon bronzage avec les filtres proposés).

 

En attendant de te voir débarquer aux collectes, moi je fais un bisous sur le nez de ton chat, et je te laisse avec nos réseaux sociaux :

Pour retrouver Surfrider Foundation Europe :

Leur siteFacebook

Pour nous retrouver sur les réseaux sociaux :

FacebookTwitterInstagram

 

Ah et au fait, ils organisent un évènement plutôt cool prochainement, ça s’appelle la caravane pédagogique fluviale « En route vers l’océan » qui retrace le parcours symbolique d’un déchet jeté dans la Garonne, et pour aller voir de quoi il en retourne exactement c’est par ici.

 

 

NOLWENN DELAGE
Stagiaire
Graphiste junior


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s